1/2

Les photographies ont été prises dans la région d'Angkor, la cité kmère la plus connue. Mais la forêt équatoriale cache de nombreuses cités et temples, tous différents les uns des autres. Les arbres gigantesques se sont enracinés à jamais dans ces pierres donnant des images singulières à voir.

Un recueil de photos à télécharger permet d'avoir une approche visuelle de ces cités fanstagoriques où des personnes viennent encore déposer des offrandes aux innombrables dieux éternels qui siègent dans ces lieux.